IziBook.eyrolles.com IziBook.eyrolles.com IziBook.eyrolles.com IziBook.eyrolles.com

Résumé

Vous avez déjà entendu parler d'un enfant qui ne soit jamais tombé en apprenant à marcher ? D'un musicien qui n'ait pas commencé par accumuler les fausses notes ? Bien sûr que non, car l'échec est une étape indispensable pour réussir.

Malgré tout, dans notre société fondée sur le culte du bon élève, le mot échec reste tabou. Difficile de crâner en soirée en se targuant d'avoir planté sa boîte... Pourtant, les échecs sont une chance. Une chance d'apprendre. Une chance de ne plus les reproduire. Une chance de mieux réussir ensuite.

Enorme erreur, petit ratage ou plantage original, la palette des échecs est large... Avec 100 conseils pratiques pour couler sa boîte, vous éviterez une bonne partie des panneaux et tartes à la crème du créateur d'entreprise. Et c'est tant mieux, car cela vous permettra de faire vos propres erreurs, celles qui serviront de socle à votre future réussite !

Avec une préface de Xavier Niel

Sommaire

1.Avant de créer votre boîte, étudiez la mise en place d’une filiale en Suisse, d’un bureau en Irlande et d’une holding au Luxembourg pour éviter de payer trop d’impôts sur les sociétés

2.Donnez 50 % à votre associé qui reste salarié au chaud dans une autre entreprise, mais qui a promis de bosser à fond tous les soirs

3.Pour trouver votre idée, épluchez attentivement les numéros de Capital, Management et Challenges qui présentent les idées qui cartonneront demain

4.Suite à chaque rencontre, modifiez votre business plan avec les nouvelles données

5.Ne créez pas votre boîte avant d’avoir suivi une formation adaptée

6.Payez systématiquement les factures dont la charte graphique contient du bleu, du blanc et du rouge

7.Vos parents et vos proches sont d’excellents conseillers

8.Apportez 100 000 € en capital, sur une carte de visite, ça en jette !

9.Quittez votre ancien job en insultant votre boss comme dans la pub FDJ. Bientôt, vous serez aussi gros qu’eux !

10.Voiture de fonction et site Internet à 40 000 €… Rien n’est trop beau pour ma boîte !

11.Pour déterminer votre prix de vente, ne vous compliquez pas la vie : prenez celui de votre concurrent et divisez-le par deux

12.Celui qui apporte l’idée mérite 90 % des actions de l’entreprise

13.Investissez massivement sur une étude de marché mondiale !

14.Le business plan est indispensable, faites-en un et suivez-le à la lettre

15.Attendez que tout soit vraiment prêt avant de vous lancer

16.Ne parlez pas de votre projet si vous ne voulez pas qu’on vous le vole

17.Vous avez bien regardé, il n’y a pas de concurrent sur votre idée, lancez-vous !

18.Vous avez peur de vous lancer seul ? Associez-vous !

19.Des locaux immenses, en plein centre, pour presque rien ? Foncez !

20.En fait, avoir une boîte, c’est surtout une question de flair…

21.Peu importe ce que vous faites, faites quelque chose, tout le temps

22.Si vous avez peur, surtout ne prenez aucune décision

23.Avant d’arrêter, êtes-vous sûr d’avoir tout tenté ?

24.Lancez-vous d’abord, vous verrez bien plus tard comment gagner de l’argent

25.Donnez des parts de la boîte à vos meilleurs conseillers. Ils sont sympas quand même !

26.Ne vous inspirez pas de vos concurrents : par définition, ils sont moins bons et comprennent moins bien le marché

27.Sous-traitez entièrement la réalisation de votre produit

28.Au début, offrez vos services, ça vous fera des références

29.Créez un proto qui ne fonctionne pas, le but n’est que de montrer 10 % du futur produit qui vous fera gagner des millions

30.Misez tout sur les États-Unis, c’est le pays du business !

31.Remplissez votre agenda de rendez-vous et de réunions pour optimiser votre temps

32.Conservez 100 % du capital !

33.N’hésitez pas à afficher vos soucis professionnels sur les réseaux sociaux

34.Faites de la com’ ! Peu importe le support, ça touchera forcément quelqu’un

35.Laissez le marketing sur Internet aux jeunes stagiaires, ce n’est pas de votre génération !

36.Votre secret marketing ? Le « buzz » !

37.Quand les affaires ne vont pas, dites-le à vos clients

38.Sans argent, tu ne pourras de toute façon pas faire de marketing

39.Faites votre logo vous-même, ça vous fera économiser pas mal d’argent. Ou faites-vous aider par votre cousin

40.Votre cible marketing doit être la plus large possible !

41.Envoyez un communiqué de presse par semaine, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige

42.Multipliez les références de produits/services pour satisfaire tous les prospects

43.Oubliez les chiffres, ils n’intéressent que votre expert-comptable

44.Achetez le logiciel de gestion le plus complet du marché !

45.Si vous avez de la trésorerie, inutile de demander un prêt bancaire pour acheter un véhicule

46.Lever des fonds, c’est un grand pas vers la réussite !

47.Évitez de réclamer les paiements, c’est agaçant pour tout le monde !

48.Dès que vous avez créé votre entreprise, commencez par chercher et postuler à toutes les aides que vous pourrez trouver

49.Pas besoin de mille clients, trouvez-en un qui assure votre chiffre d’affaires de l’année

50.Tant qu’il y a de l’argent sur votre compte bancaire pro, c’est que l’entreprise va bien

51.Profitez de la carte bancaire de l’entreprise pour vos vacances

52.Ne faites pas de reporting mensuel, ça prend du temps et c’est pas marrant

53.Achetez beaucoup de stock pour faire baisser les prix

54.Un bon logiciel est un logiciel payant !

55.Snobez les partenaires financiers tant que vous avez de la trésorerie

56.On n’a pas vraiment besoin d’un contrat, serrons-nous la main !

57.Accordez des exclusivités à vos meilleurs clients

58.Pensez avant tout au choix de votre statut juridique. C’est la décision la plus importante pour réussir !

59.Déposez vite un brevet pour éviter de vous faire copier !

60.L’association est une relation de confiance : ne perdez pas trop de temps avec un pacte d’associés

61.Si votre produit est bon, il se vendra tout seul

62.Payez vos commerciaux uniquement à la « com’ »

63.En cas de négociation, divisez votre prix par deux. Comme ça, pour être sympa

64.En rendez-vous, ne prenez pas de note, ça fait trop scolaire

65.Devant votre prospect, dénigrez vos concurrents

66.Démarrez votre prospection avec une adresse Hotmail ou Voila !

67.Attendez la fin du mois pour relancer vos prospects

68.Contentez-vous d’un mailing pour votre prospection

69.Ne demandez pas à vos clients pourquoi vous avez perdu !

70.Commencez par produire les contrats en cours, on verra plus tard pour la prospection

71.Ne déléguez pas trop. Après tout, vous êtes le meilleur élément de l’équipe !

72.Pour une ambiance zen, adoptez la culture du consensus

73.En cas de coup de blues, cherchez du réconfort auprès de vos salariés

74.Restez à votre poste quand vous êtes malade. Sans cela, vos employés vous prendront pour une grosse feignasse

75.Vos employés ont du mal à remplir leurs objectifs ? C’est pas votre problème. Chacun sa croix, mon p’tit pote !

76.Installez très rapidement une pointeuse ou un tracker Internet pour vérifier que vos employés ne sont pas des tire-au-flanc

77.Ne récompensez jamais vos collaborateurs… Ils pourraient se reposer sur leurs lauriers !

78.Y a pas de mal à se faire plaisir au boulot

79.Bloquez YouTube, Facebook et tous les sites qui pourraient déconcentrer vos collaborateurs

80.Installez une machine à café payante. Il n’y a pas de petites économies !

81.Quand vous avez des doutes sur un collaborateur en période d’essai, pesez le pour et le contre et gardez-le parce qu’il est sympa

82.Proposez à vos premiers collaborateurs un contrat d’auto-entrepreneur plutôt qu’un CDI

83.Prenez plein de stagiaires qui feront le boulot à votre place

84.Multipliez les réunions, c’est toujours bien d’échanger sur un sujet

85.Envoyez vos stagiaires pour tenir votre stand sur les salons

86.Les entretiens annuels ? Inutiles dans ma start-up !

87.Mentez à vos collaborateurs sur la situation délicate de votre start-up pour les garder motivés

88.Réalisez d’abord votre produit, vous verrez ensuite les questions d’ergonomie

89.Ne vous encombrez pas d’un SAV au début : ça prend beaucoup de temps et c’est loin d’être utile quand on a peu de clients

90.Laissez faire les free-lances : ils connaissent leur métier

91.Travaillez de chez vous, ça vous fera faire des économies

92.Au début, ne vous payez pas !

93.Mettez de côté votre vie de famille et concentrez-vous sur le lancement du projet. Ils en récolteront les fruits dans quelques années

94.En France, une création d’entreprise sur deux échoue. Si vous êtes prêt à jouer à pile ou face, foncez !

95.Videz vos comptes épargne et hypothéquez votre maison pour tout investir dans votre projet

96.Ne parlez pas de vos soucis à vos proches, ça pourrait les soûler

97.Mettez-vous à votre compte, vous aurez plus de temps pour vous

98.Vous avez fait une erreur ? Retentez, on ne sait jamais

99.Ce n’est pas le moment de prendre de vacances : pas de repos pour les guerriers !

100.Décompressez en faisant la fête tous les soirs !

Remerciements

Index

Caractéristiques

Editeur : Eyrolles

Auteur(s) : Sylvain Tillon, Thomas Pons

Publication : 15 décembre 2016

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : Text (eye-readable) [PDF + ePub], eBook, Text (eye-readable)

Contenu(s) : PDF, ePub

Protection(s) : Marquage social (PDF), Marquage social (ePub)

Taille(s) : 6,3 Mo (PDF), 470 ko (ePub)

Langue(s) : Français

Code(s) CLIL : 3179

EAN13 Text (eye-readable) [PDF + ePub] : 9782212296129

EAN13 (papier) : 9782212565812

Référencer ce produit sur votre site

Du même thème

Ils ont également acheté