IziBook.eyrolles.com IziBook.eyrolles.com IziBook.eyrolles.com IziBook.eyrolles.com

Résumé

Entre le masque siglé et sigillé de l’institution polytechnicienne (EPFL, DA, ITHA, ACM, PPUR) qui sourit et se fige en d’étranges algorithmes, et la peau des personnes qui munissent l’école de leur ossature et de leur énergie, il existe un espace de liberté, nerveux et sudoripare, d’où émergent l’invention et la recherche nécessaires à allumer l’enseignement. On dira, et c’est exact, que je m’inspire ici des métaphores cryptiques de John Hejduk, architecte «nouillorquais» (dans la graphie de Queneau), né, élevé, actif à New York. Dès lors autant citer le texte complet de la «formule de Hejduk», prononcée durant l’hiver 1963-1964. Imaginez-le, la tête baissée entre les mains, comme pour authentifier et dissimuler ce murmure: «Ce qui m’intéresse, dans l’architecture, c’est l’espace entre la peau et le masque.» A l’antipode du discours cryptique, les quatre points cardinaux de l’architecture: l’art et la technique, l’économique et le social nous engagent dans un parcours pédagogique de transparence. Le mot s’unit alors à la perception de la chose, l’enseignement fonde un rapport de transmission rationnelle, permettant de questionner la cause et l’effet, entre déterminisme et théorie(s) du chaos, sentiment et raison. Ne vivons-nous pas dans une école polytechnique où les architectes, de par le rôle souvent conventionnel qui leur est attribué, sont obligés d’adopter une attitude élémentaire de sérieux qui contraste avec l’humour et les «folies» de la physique, des mathématiques, de la microtechnique, de l’informatique?

Sommaire

  • Motion, émotions: notes sur la marche à pied et l'architecture du sol
  • Les dessous de Madonna ou le fait de présenter des matériaux qui ne sont pas destinés à cela
  • Construction et architecture: matériaux et expression architecturale
  • Une vitalité ignorée derrière l'enveloppe bâtie: rénovation des constructions et anatomie de leur peuplement
  • Lausanne capitale fédérale
  • La 'Maman des CIAM' et ses architectes: de l'intendance à l'occultation
  • Echange d'images et de proclamations, 1928-1931: le 'Dossier architecture Groupe de Stjil'
  • Eduard Lanz et la miniature architecturale: projets de petites maisons des années 30 et 60
  • Un club nommé Groupe 11: le rationalisme genevois de l'Après-guerre
  • Reportage: La Bibliothèque des Parlementaires à Berne
  • Fonds d'archives
  • Les jours et les oeuvres.

Caractéristiques

Editeur : Presses Polytechniques et Universitaires Romandes (PPUR)

Auteur(s) : Alberto Abriani, Gilles Barbey, Pierre Frey, Jacques Gubler, Jacques Lucan, Bruno Marchand, Martin Steinmann

Collection : Laboratoire de théorie et d'histoire (LTH)

Publication : 23 octobre 1997

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : Text (eye-readable) [PDF]

Contenu(s) : PDF

Protection(s) : Marquage social (PDF)

Taille(s) : 47 Mo (PDF)

Langue(s) : Français

Code(s) CLIL : 3076

EAN13 Text (eye-readable) [PDF] : 9782889141807

Référencer ce produit sur votre site

Du même thème